Actualités

20 nov
Maxime-combes-website

Conférence Maximes Combes (attac) @ Romans

VENDREDI 20 NOVEMBRE / 20H

Maison Citoyenne Noël Guichard – Place Hector Berlioz @ Romans.

 

Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, le collectif SSI romanais vous invitent pour une soirée conférence débat exceptionnelle!

La conférence animée par Maxime Combes traitera des enjeux climatiques et plus particulièrement de la Coop21.

Sommet climat Paris décembre 2015 Quels enjeux ? Quelles perspectives ?

Avec Maxime COMBES Économiste, membre d ‘ATTAC et de l’AITEC ( association internationale de techniciens , experts et chercheurs)

 

Retrouvez l’événement facebook grâce au lien ci dessous:

https://www.facebook.com/events/141860709503296/

10 nov
http://romans-international.fr/citoyens-avant-tout/

Citoyens avant tout, les vidéos en ligne !

Lors de la soirée de restitution au Ciné Lumière nous avons été 150 personnes, merci à tous d’être venus si nombreux !

Pour les absents ce soir là,  nous vous proposons de reprendre ensemble l’action à son commencement, suivi des 2 vidéos diffusées ce lundi 2 novembre 2015.

Anthonny, Clément, Jeff, Jessy, Matéo, Tristan, Rémy et Olivier ont entre 18 et 20 ans. Amis depuis l’enfance et passionnés de foot, ils sont membres de la même équipe de sport adapté.
En avril 2015, pendant deux semaines en service volontaire européen, ces jeunes porteurs d’un handicap mental ont vécu une belle aventure solidaire et citoyenne (active !) dans le sud-marocain à Talioune.
C’est l’association Romans International qui est à l’initiative de ce projet inclusif. Structure accréditée pour le Service Volontaire européen par l’Union Européenne depuis 1997, elle accueille et envoie des jeunes sur des projets de SVE dont l’objectif est à la fois l’implication sur un projet d’intérêt général et la rencontre interculturelle.  La volonté politique de Romans International est de s’adresser aux jeunes ayant le moins d’opportunité et les plus éloignés des dispositifs de mobilité. Aujourd’hui, elle souhaite faire profiter de ce dispositif de droit commun des jeunes en situation de handicap mental. Un projet pilote sur lequel elle a travaillé pendant près d’une année avec ses partenaires : l’ADAPEI et les associations Coala (sport adapté) et l’organisation marocaine Migration et Développement
Accompagné de son éducateur, Rémy a d’ailleurs participé à une visité d’étude pour préparer leur projet. Revenu enchanté, il n’a pas eu de mal pour convaincre ses acolytes.

« Ce projet nous tenait à cœur.  Il a nécessité un gros travail de préparation et d’accompagnement individuel et collectif, nous confirme Anne De Rekeneire, directrice de Romans International. Nous avons du adapter nos outils, les réinventer même. Par exemple, nous avons créé des carnets de voyage pour que chaque jeune puisse se remémorer visuellement les étapes du projet, garder le fil du voyage. Et se les approprier. Les jeunes ont pu s’exprimer et confronter leurs points de vue. Et finalement écrire l’histoire du projet SVE ensemble. »

« Bien entendu, on a associé les parents dès le départ. C’était la première fois que les jeunes partaient sur un projet hors dispositif spécialisé. Stressés au début mais au final fiers et touchant : leurs enfants allaient se rendre utiles et être au service des autres. Le projet a remporté l’adhésion de chacun. »

Avril 2015. Départ pour le Sud Marocain.
Avec des motivations (voyager, se rendre utile, ou jouer au foot ;-), des craintes et des attentes aussi…  sur la gestion du groupe, la lutte contre les préjugés et les discriminations, etc.
Comment vivre une citoyenneté active tout en prenant en compte leur handicap ?

Pendant deux semaines, les 8 jeunes volontaires ont réalisé plusieurs missions : réhabilitation de deux cours d’école pour les rendre plus belles avec des plantations d’arbustes et la création d’une fresque interculturelle sur l’amitié entre les peuples. Match de foot, hammam ou apprentissage de l’arabe de quelques randonnées dans les montagnes ont agrémenté le séjour.

Ce projet fut une opportunité pour l’organisation marocaine Migration et Développement de sensibiliser la population au sujet du handicap.
Au début 8 dans la cour d’école et à la fin une trentaine à travailler ensemble sur le chantier. Enfants, habitants du village, tous ont apporté la pierre à d’édifice.

Pari réussi.

« Nous sommes fiers d’être solidaires. J’aime donner un coup de main. », témoignent les jeunes dans le film qui retrace le projet.

« Les jeunes nous ont impressionnés. Avec ce projet, on s’est remis en question aussi », ajoute Anne (Romans International).

L’association ardéchoise de médias citoyens RéZonance a suivi cette expérience aussi bien au niveau de l’accompagnement ici que du terrain là-bas par le biais d’un reportage vidéo, sous 2 angles :

  • La capacité pour des jeunes en situation de handicap de prendre part à une citoyenneté active en soulignant l’accompagnement.
  • La réciprocité Nord Sud de ce projet de solidarité internationale puisque les 2 parties tirent bénéfice de l’expérience grâce aux capacités de chacun.

 

Citoyens avant tout : épisode n°1 from association réZonance on Vimeo.

**************

Citoyens avant tout : épisode n°2 from association réZonance on Vimeo.